Hajoui les associations marocaines reçoivent 31 milliards de centimes de fonds étrangers
Hajoui les associations marocaines reçoivent 31 milliards de centimes de fonds étrangers

Hajoui: les associations marocaines reçoivent 31 milliards de centimes de fonds étrangers

5 minutes de lecture

Aujourd’hui, mardi, le Secrétariat général du gouvernement a révélé que 273 associations marocaines ont reçu une aide financière d’organismes étrangers, dont le montant, selon les déclarations reçues, a atteint plus de 310 millions de dirhams. Autrement dit, plus de 31 milliards de centimes.

Cela s’est produit lors de la présentation de Muhammad Hajwi, secrétaire général du gouvernement, à la commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme à la Chambre des représentants à l’occasion de la présentation et de la discussion du projet de sous-budget du Secrétariat général du gouvernement pour l’exercice 2021.

En ce qui concerne le droit de créer des associations et de rechercher des œuvres caritatives publiques, au cours de cette année, 13 licences ont été accordées pour rechercher des œuvres caritatives publiques afin de collecter des dons du public, et un total de 787 autorisations ont été reçues, soumises par 273 associations ayant reçu des aides d’organismes étrangers, atteignant sa taille Selon les déclarations reçues, plus de 310 millions de dirhams.

Selon la proposition du secrétaire général du gouvernement, au cours de l’année 2020, deux sociétés ont obtenu le statut d’utilité publique, portant à 233 le nombre total d’associations bénéficiant actuellement du statut d’utilité publique au Maroc.

Hajwi a révélé que le Secrétariat général du gouvernement a poursuivi, cette année, ses réunions et consultations avec les secteurs gouvernementaux et les organes compétents, dans le but de revoir les textes législatifs et réglementaires pertinents, afin de les mettre en conformité avec les dispositions de la constitution et de les rendre plus en phase avec les changements profonds que connaît le tissu associatif et les développements technologiques associés, ainsi que de combler le vide. Légal dans certains domaines.

Dans sa présentation, le même fonctionnaire a souligné que ces efforts ont conduit à l’élaboration d’une version très avancée de deux projets de loi: un projet de loi relatif à l’organisation du volontariat contractuel, qui sera présenté ultérieurement à la procédure d’agrément, et vise à définir les conditions d’octroi de l’accréditation pour organiser le volontariat contractuel, et les conditions d’accès, Les règles d’organisation et de contrôle de celui-ci, ainsi que la définition des droits et obligations de l’organisme organisateur du volontariat contractuel et bénévole.

Il semble que le gouvernement ait l’intention de resserrer les vis sur les associations qui reçoivent des fonds financiers suspects de l’étranger, car Hajwi a révélé que le deuxième projet de loi qui est souscrit change et complète l’honorable Dahir n ° 1.58.376 émis le 3 Jumada Al-Ula 1378 (15 novembre 1958) réglementant le droit d’établissement Associations, dans le but de revoir et de mettre à jour les exigences légales relatives à l’association recevant l’aide étrangère et de la déclarer à l’administration.

Le Secrétaire général du Gouvernement a indiqué que ces nouvelles exigences permettront «de contrôler le processus de financement étranger des associations pour inclure toutes les étapes par lesquelles ce processus passe, ainsi que de mettre en place un mécanisme de suivi et de suivi des activités, programmes et projets qui sont menés, dans le but de donner transparence et clarté aux opérations financières résultant de cette possibilité.» Disponible pour les associations, et permettant à l’administration de suivre les différentes étapes par lesquelles ces processus passent, et de contrôler son degré de conformité avec les objectifs de l’association concernée, les domaines dans lesquels elle opère conformément à ses statuts, ainsi que sa conformité aux exigences législatives et réglementaires en vigueur.

Dans le domaine de l’encadrement juridique des professions réglementées, cette année, le Secrétariat général du gouvernement a mis en garde 14 établissements pharmaceutiques pour non-respect des normes techniques contenues dans les textes législatifs et réglementaires en vigueur. Et 5 directeurs de laboratoires privés d’analyses biomédicales, afin de les inciter à adhérer aux contrôles légaux en vigueur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

حكاية ويكيبيديا
Précédente

حكاية ويكيبيديا

Le front des puissances apprécie la supériorité sur les ennemis de l'unité du royaume
Suivante

Le front des puissances apprécie la supériorité sur les ennemis de l'unité du royaume

Dernier de Blog

حكاية ويكيبيديا

حكاية ويكيبيديا هو كتاب إلكتروني حر ومجاني أيضاً، يتحدث عن موسوعة ويكيبيديا الشهيرة. يناقش المؤلف عبّاد،